cyanotypes, photographie

Capucines bleues

Près de deux mois sans cyanotypes,ou si peu. J’étais en hibernation. Il parait que les humains sont les seuls animaux à ne pas hiberner,c’est faux.D’ailleurs mes chats n’hibernent pas,mais ce ne sont peut-être pas des animaux…Quoi qu’il en soit,c’est de l’histoire ancienne l’envie de cyanotyper m’est revenue et même celle de jardiner ( ça je sais que ça ne durera pas )Entre deux arrachages d’herbes,une petite photo si ça s’y prête et ensuite,pendant qu’un cyano s’expose au soleil,un petit arrachage d’herbes, ainsi de suite, c’est l’immmmmense attrait du cyanotype qu’on peut pratiquer tout en faisant autre chose si on est super actif , par exemple après une hibernation.

pv 27jan2020.

J’aime leur nom « capucine »,j’aime la rondeur de leurs feuilles,j’aime leur indépendance,elles n’ont besoin de personne pour s’épanouir,égayer, envahir sans agressivité. Il parait qu’on les mange,fleurs et feuilles, on les vend en barquettes à je ne sais plus quel prix. Elles ont un petit goût acidulé/poivré jecrois,j’en sais rien je ne mange pas de fleurs comme s’il n’y avait pas assez de légumes verts ou colorés pour qu’on mange en plus des fleurs (et les capucines en particulier) !

pv 28jan2020.tirage cyano sur mulberry
pv 26jan2020.Tirage cyano sur wenzhou
pv 28jan2020 tirage cyano sur mulberry
Par défaut