Papier mâché/Ibiza

En 1999, j’ai découvert par hasard la pâte à papier en faisant tremper des lettres inachevées dans une bassine d’eau. J’ai trouvé ces bouillies de papier fort interessantes, on pouvait les étaler sur un support,toile ou contreplaqué ou mieux encore,elle pouvait être à la fois le support et « l’oeuvre » : c’est ainsi que j’ai commencé à faire des « tapisseries »,en utilisant les « diario de Ibiza » qu’à l’époque j’achetais chaque jour. Puis, inspirée par les cailloux des plages et de mon jardin,et éprouvant le besoin de faire quelque chose en 3 dimension, j’ai fabriqué les poissons visages puis enfin les vases-boule.La plupart de ces objets ont étés exposés à la galerie de l’Etangd’Art (Bages,France)

Ma vision de Tanit la déesse d'Ibiza : Enrichie et obèse.

Ma vision de Tanit la déesse d’Ibiza : Enrichie et obèse.

7 réflexions sur “Papier mâché/Ibiza

  1. Vraiment très beau, félicitations. J’ai fait de la poterie il y a longtemps et voir tes oeuvres me donnent le goût d’essayer de faires des choses avec ce matériel. Serais-tu prête à en révéler un peu plus sur ta technique ?

  2. Jacques Brun dit :

    Superbes traitements photos. Chat se voit que tu es une artiste complète (voir papier mâché)
    Bonjour de Belgique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s