photographie

Impressions jet d’encre

En octobre dernier mon disque dur est mort , comme ça ,sans symptomes préalables. Et du coup ont disparu à jamais des milliers de photos , celles que je n’avais pas sauvegardées ,faut-il être conne , alors qu’il est si simple de sauvegarder. Mais c’est ainsi , on connait les conséquences probables de nos négligences mais on est toujours plus malin,plus chanceux – et si ce n’était que pour des images…- Sur le coup la perte de mes photos ne m’a pas trop affectée , je sais que plus des 3/4 d’entre elles méritaient de disparaître et puis je peux toujours retrouver les originaux dans les cartes mémoires de mon appareil photo.Mais quel ennui ! Et j’avouerais que j’ai ressenti un certain plaisir à recommencer de zéro sur un ordi vierge , une légèreté jubilatoire. Sauf que hier en fouillant dans la grande enveloppe « inkjet prints » j’ai retrouvé ces photos et d’autres qui suivront ici , et m’est revenu le souvenir d’autoportraits dans l’atelier que j’aimais bien et qui sont maintenant perdus. Restent ces trois ci -dessous,imprimés sur un papier qui semble être un washi d’Awagami mais rien n’est moins sûr. La marine,elle, est imprimée sur un papier pour photos digitales, semi mat. Ou semi brillant.

Autres impressions https://ari96.wordpress.com/2015/03/23/impressions-2/

Par défaut
photoblog, photographie, SERIES

Atelier côté cour /23nov13

Les choses qui se passent dans une bassine vidée d’une décoction  de peau de grenade et que,contrairement à l’habitude (…) on n’a pas rincée tout de suite…

J’avais scanné une moitié de pomme…cyanotype…ciré à la cire d’abeille.Ça brille mais pas comme un bête vernis. Ça ressemble à du vieux cuir ,c’est agréable à toucher et ça sent bon.

Et trois dernières  en vrac.

Par défaut