Ils étaient trois, fils de La Sombre,qu’elle nous apporta quand il furent sevrés ,fidèle aux habitudes, la gueuse…

Tellement identiques qu’ils devinrent  » Les Blanquinets ».

Une entité.

L’un mourut. Ses deux frères continuèrent de venir au jardin pour manger et se reposer en paix.

Puis on ne les vit plus. Un jour l’un d’eux (lequel?) revint, l’air toujours bien portant et bien nourri . Mais il ne s’attarda pas .

Photos prises de ma fenêtre ,septembre 21 Ibiza

photographie

Blanquinet/s

Image

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s